Responsive menu

Les vins bio

Vin Naturel

Les vins naturels, tout le monde en parle. Et pour cause, ce sont des vins qui prennent le contrepied absolu de la standardisation du goût et des techniques de production industrielles.

Les vins bio n’ont une existence officielle que depuis le 1er août 2012 suite à un règlement européen. Jusqu’alors, le vin bio, c’était donc seulement du vin fait à partir de raisins bio, c’est-à-dire de raisins provenant d’une vigne épargnée par les pesticides et autres produits toxiques. Le processus de transformation du raisin en vin n’était nullement concerné. Désormais, l’appellation vin bio contient notamment des restrictions en terme de sulfites. Cette législation n’est pas critiquée pour rien : les limites sont de 100 mg/litre pour le vin rouge (pour 150 pour le vin conventionnel) et de 150 mg/litre pour le rosé ou le blanc (vs 200 mg). Autant dire que c’est de la vaste blague, un règlement totalement laxiste : la vinification, le processus de transformation du raisin en vin, peut donc toujours se faire en matraquant le vin avec des produits chimiques.

A noter que, dans les vins bio, il existe aussi la biodynamie, qui n’a pas de reconnaissance légale mais qui va un peu plus loin que le bio, en utilisant une série de techniques naturelles et ancestrales pour produire le raisin.